Analyses
Assimilation
Intégration et assimilation : l’ indispensable union nationale Abonnés

OPINION. Sans une union nationale, un pays excessivement divisé sur les questions primordiales de son identité et des valeurs de civilisation qu’il veut défendre, ne peut résister face aux tentations totalitaires qui le menacent à l’intérieur et à l’extérieur de lui-même.

Intégration et assimilation : l’ indispensable union nationale

Dans un monde globalisé, une nation qui souhaite préserver son mode de vie démocratique est nécessairement aujourd’hui confrontée à un défi complexe : faire cohabiter des populations différentes de par leurs origines civilisationnelles et refaire nation à partir de ces diversités idéologiques, confessionnelles et culturelles. Par incapacité à intégrer dans un projet commun cette diversité, l’Europe et les nations qui la composent sont aujourd’hui fortement divisées et sur le point de se déchirer peut-être définitivement.

Cette polarisation croissante de la société civile autour des questions liées à l’intégration et à l’accueil des migrants aggrave la crise du lien social. Elle contribue également à renforcer la défiance des citoyens ordinaires envers leurs élites et leurs dirigeants. Pourtant, comme toute crise, cette situation constitue certes un danger mais également une opportunité. Nous pouvons éviter de nous diriger vers des formes plus extrêmes de replis communautaires, à condition de recréer de véritables dialogues entre des personnes et des groupes qui ne se parlent plus et qui ont des visions divergentes, voire contradictoires, sur ces questions de l’ouverture ou de la fermeture des frontières, de l’intégration ou de l’assimilation de populations issues de l’immigration et désormais françaises.

Nous pensons qu’un tel débat doit avoir lieu au niveau local de manière généralisée et au niveau plus global des institutions et des politiques régionales et nationales.

Au niveau local, il est possible d’agir très rapidement. L’approche que nous développons, issue de nombreuses expériences de thérapie sociale menées ces dernières décennies consiste à recréer des espaces de coopération et de dialogue conflictuel entre des personnes et des groupes qui sont aujourd’hui séparés ou isolés. Il s’agit de recréer un lien durable fondé sur des informations partagées et de l’intelligence collective  entre citoyens de toutes origines, associations, acteurs bénévoles, commerçants et les professionnels de l’éducation, de la sécurité...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter