Région
Paris
Quand Anne Hidalgo découvre les gares ferroviaires sans guichets Abonnés

ARTICLE. En déplacement dans la Drôme, Anne Hidalgo s’est offusquée, dans une vidéo publiée sur Twitter, de ne plus voir de guichet dans la gare de Saint-Vallier. Une réaction largement moquée sur les réseaux sociaux.

Quand Anne Hidalgo découvre les gares ferroviaires sans guichets


C’est une de ces petites vidéos publiées sur les réseaux sociaux et dont raffolent les internautes. Anne Hidalgo, tristement célèbre maire de Paris et candidate du PS à l’élection présidentielle de 2022, était en déplacement dans la Drôme. Sur les quais de la gare de Saint-Vallier, elle s’est filmée devant une borne automatique : « Bon alors, je suis à la gare de Saint-Vallier. C’est très beau, Saint Vallier, mais quand les machines remplacent les humains, ça va pas, quoi ». Conclusion de l’intéressée : « je veux vraiment des services publics avec des humains, des fonctionnaires, et pas des machines. C’est beaucoup mieux pour notre équilibre collectif dans le pays. Merci ». Lunaire.

La candeur de la candidate socialiste qui découvrait la France éloignée du périphérique des grandes métropoles aura eu le mérite d’amuser près d’un million d’internautes. Le décalage entre le propos, le ton le vocabulaire, la tenue vestimentaire de la candidate et son funeste bilan à la mairie de Paris ont tout fait pour décrédibiliser Anne Hidalgo. Pour autant, un mauvais défenseur d’une cause rend-il cette cause injuste ?

Sur le fond, la candidate socialiste ne rend pas service à Saint-Vallier et à toutes ces gares qui voient, une à une, disparaître leurs guichetiers. La SNCF considère qu’à partir de 8 voyageurs abonnés sur 10, une présence commerciale humaine ne devient plus pertinente. Quid des 2 voyageurs restants et de la part des Français souffrants d’illectronisme – 17 % des Français en 2019 d’après l’INSEE ? À eux de se débrouiller, manifestement.

Anne Hidalgo, silencieuse à Paris

Par ailleurs, que n’a-t-on pas entendu parler la maire de Paris, quand il s’est agi de réduire drastiquement le nombre de guichets à la Gare de Lyon ces dernières années ? En 2018, 16 d’entre eux ont disparu en l’espace d’un seul été. Sur BFMTV, Guillaume Pépy, le PDG de la SNCF, avait apporté une réponse devant les critiques : « Je crois que tout le monde à un téléphone en France, soit un fixe, soit un portable. (…) Si vous n’avez pas de billet électronique parce que vous n’avez pas internet, il y a un truc qui s’appelle La Poste, qui existe depuis 200 ans grâce à laquelle vous pouvez vous faire envoyer votre billet ». Pour le respect, on repassera, donc.

Revenons-en à la parisienne Anne Hidalgo, qui semble avoir trouvé un nouveau filon politique – néoluddite et machinoclaste –, n’est-ce pas elle qui a institué en 2018 la verbalisation des automobilistes parisiens via les caméras de rue ? « Quand les machines remplacent les humains, ça va pas, quoi », nous dit-elle aujourd’hui avec un grand sourire. Faites ce que je dis, pas ce que je fais.

Publié le 29 octobre 2021
commentaireCommenter

Nation

Europe