revue
Reconstruire le droit pour reprendre notre souveraineté Abonnés

Entre l’enclume européenne, ses traités, ses normes, et les marteaux que sont le Conseil constitutionnel, le Conseil d’État, la Cour de cassation et la Cour des comptes, le peuple français a progressivement perdu sa souveraineté juridique. Pieds et poings liés, les Français se retrouvent à l’heure d’un choix vital : se laisser imposer une dérive autoritaire ou reprendre en main leurs affaires... et leurs droits !

Reconstruire le droit pour reprendre notre souveraineté

Un jeune politologue américain, Yascha Mounk, a publié juste après l’élection de Donald Trump Le Peuple contre la démocratie(1). Il y analyse la montée des populismes comme symptôme de la crise de nos démocraties représentatives libérales. Dans un singulier renversement de perspective, il fait porter la responsabilité de cette crise aux peuples qui refusent le système que les élites occidentales tentent de leur imposer depuis de nombreuses années. Il dénonce la « dérive juridique et technocratique de l’exercice des pouvoirs » sans reconnaître qu’il s’agit d’un projet. Si la politique s’oppose de plus en plus aux opinions de la majorité, c’est parce que cette majorité manifesterait sa mauvaise humeur en se laissant aller à ses mauvais penchants...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Pour éviter le Munich civilisationnel
Pour éviter le Munich civilisationnel Abonnés

Le drame qui continue de se jouer dans le Caucase et qui voit l'Arménie, bastion chrétien en terre d'Islam, prise en tenaille par l'alliance turco-azérie augure du drame civilisationnel qui attend la France si rien n'est fait. L'édito de Stéphane Simon.

commentaire