Menu
revue
Débat
L'art de la conversation Abonnés

S’il y a bien une activité sociale qui fut portée au pinacle dans l’histoire française, c’est la conversation. Chez nous, à partir du XVIIe siècle, elle désigne la qualité de tout homme bien né, capable de parler avec grâce, finesse et amabilité. En toute chose, le Français aime séduire. Ce qui paraît de prime abord superficiel est amené dans notre tradition nationale jusqu’à un point de perfection qui en fait un authentique patrimoine culturel. La langue n’est plus alors un vulgaire outil destiné à la communication, elle devient une manière d’être.

L'art de la conversation


On peut l’affirmer sans impertinence, les Français sont presque seuls capables de ce genre d’entretien. C’est un exercice dangereux, mais piquant, dans lequel il faut se jouer de tous les sujets », disait Germaine de Staël (dite « Madame de Staël »)1. Art du langage bien particulier, la conversation n’est ni le dialogue, ni la discussion, ni le débat, ni encore moins le bavardage ou le commérage. Dialogue, discussion et débat sont en effet des échanges de type argumentatif alors que la conversation n’a pas pour but d’échanger des arguments pour défendre ou critiquer une thèse, mais de parler, en quelque sorte, pour le plaisir, sans volonté de convaincre l’autre de quoi que ce soit, pour apprendre, pour instruire, pour rire, etc., le tout dans...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire