Menu
revue
Flaubert face au tumulte de 1848 : quand le roman parvient à transfigurer l'histoire Abonnés

Gustave Flaubert (1821-1880) fut incontestablement un des plus grands écrivains de notre littérature et incarne pour beaucoup le roman français dans ce qu’il a de plus abouti. Parce qu’il se considérait d’abord en artiste, il resta au-dessus de la mêlée historique et politique où s’engagèrent tant d’écrivains de son temps. À travers L’Éducation sentimentale, il peint ainsi la génération de 1848 sans prendre parti. La « Vérité » intéressait moins Flaubert que la bêtise bavarde de ceux qui prétendaient la personnifier.

Flaubert face au tumulte de 1848 : quand le roman parvient à transfigurer l'histoire


Depuis bientôt un siècle, nous vivons sous l’influence du génie américain, celui du show-business, de l’image animée et de la pensée-tweet. L’Europe, depuis les rives de la mer du Nord jusqu’à celles de la Méditerranée, demeure ce berceau civilisationnel où le génie des peuples permit que les particularités de chacun d’entre eux contribuent à l’universel. Le génie allemand, ce fut la philosophie. Le génie britannique, ce fut la poésie. Les génies italien et flamand, ce fut la peinture. Le génie français, ce fut la littérature.

La France est une nation littéraire, une nation romanesque. Un président ou aspirant-président qui ne serait pas un amoureux des lettres doit s’inventer une bibliothèque pour se mettre à hauteur du destin national, et...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire