opinionsguerre russo-ukrainienne

Les deux guerres

OPINION. Derrière l’affrontement armé, une autre guerre se joue entre l’Ukraine et la Russie : celle de l’information et de l’opinion. Et malgré les apparences, pas sûr que les occidentaux soient les plus habiles.

Les deux guerres


Nous assistons tous au spectacle obscène et atroce d’une guerre que nous imaginions révolue et impossible depuis 1945 en Europe. Cette sidération nous atteint au plus profond de nous-mêmes. Elle nous oblige à remettre en question l’ensemble des systèmes de valeurs sur lesquels toutes les générations actuelles se sont construites. Cette stabilité que nous croyions pérenne, immuable, a volé en éclat en quelques heures. Chaque jour ajoute à notre nouvelle précarité.

La mort, tant refusée par notre société actuelle, exhibe cadavres, carcasses calcinées, immeubles rasés, population terrée dans des caves, exode massif, comme on en voyait seulement de son douillet fauteuil, dans des documentaires en noir et blanc d’une époque qu’on croyait révolue. Cette mort impose sa présence à une population qui s’était habituée aussi à l’oublier, à force de jeux virtuels, de déni des pandémies, de chroniques people en chirurgie esthétique, de jouvences éternelles. Comme le Covid avait rappelé la dévastation de l’Europe par la Peste, le conflit ukrainien rappelle que la paix récente était une trêve précaire, face à mille ans de conflits européens sans interruption. Les guerres frappant les Malouines, l’Irlande du Nord, la Serbie, le Kosovo, la Bosnie, Chypre, la Macédoine n’avaient pas sonné d’alerte en Europe, ayant été aussitôt oubliées dans un égoïsme fragile et mou. Sans compter les autres un peu plus loin sur lesquelles il était si facile de s’apitoyer.

Et pourtant, une autre guerre bien pire double l’autre, encore plus honteuse et atroce : la guerre de l’information. Cette autre forme est encore plus terrible. Après les corps, elle tue les esprits, car elle joue avec nos consciences, et elle y fait autant de dégâts. Où trouver un début de vérité ? Soit les informations sont si terribles qu’on les refuse ou qu’on les cache, soit elles sont gênantes, et on les...

Contenu disponible gratuitement

63 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+