politiquelremabonnés

Macron, candidat de la dernière heure au service minimum

04/03/2022

ARTICLE. Le président de la République s’est enfin déclaré candidat à sa succession dans une lettre publiée dans la presse quotidienne régionale ce jeudi soir. Un exercice minimaliste, sans souffle, qui lui permet d’esquiver le passage devant les journalistes.

Macron, candidat de la dernière heure au service minimum


Emmanuel Macron est officiellement candidat à sa réélection depuis hier. Enfin, serait-on tentés de souffler, tant le — faux — suspens avait quelque chose de malsain pour l’exercice démocratique, en pleine campagne présidentielle. Dans une lettre adressée à la presse quotidienne régionale (PQR), le président de la République a fait le service minimum. Dans un texte d’une seule page, il explique vouloir « sollicite[r] » la confiance des Français « pour un nouveau mandat de Président » afin d’« inventer face aux défis du siècle, une réponse française et européenne singulière ». Amateurs de langue de bois et de formules vides, vous allez être servis.

Une fois n’est pas coutume, il n’y aura pas d’annonce du président sortant à la télévision — même François Hollande avait annoncé ne pas être candidat à sa réélection devant les caméras à l’Élysée le 1er décembre 2016 — et les Français devront se contenter de ce texte. La méthode est inspirée de la lettre de 29 pages aux Français qu’avait adressée François Mitterrand – là aussi à la PQR – le 7 avril 1988, un peu plus de deux semaines avant le premier tour de l’élection présidentielle. Nicolas Sarkozy s’était également soumis à l’exercice dans un texte de 34 pages envoyé le 5 avril 2012. Mais, contrairement à l’actuel président de la République, tous deux avaient préalablement annoncé leur candidature en direct à la télévision, face à un journaliste.

Difficile de faire tenir en une feuille ce qu’ont fait ses prédécesseurs dans une trentaine de pages. Alors le candidat Emmanuel Macron se cantonne en réalité à écrire ce qu’il a déjà déclaré lors de ses derniers discours, notamment lors de l’annonce de ses vœux pour 2022, à savoir vanter son bilan. « Nous avons tenu bon sans jamais renoncer à agir », explique-t-il, avant...

Contenu réservé aux abonnés

63 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi