politiqueMelenchon

Mélenchon contre Zemmour : une navrante image de la politique

01/02/2022

OPINION. Entre invectives en série et vacarme assourdissant, le débat qui a opposé Éric Zemmour à Jean-Luc Mélenchon sur C8 jeudi dernier a montré le pire visage de la politique spectacle.

Mélenchon contre Zemmour : une navrante image de la politique


Un soir dans un rêve éveillé, je voyais un débat avec des femmes et des hommes politiques courtois qui échangeaient tranquillement leurs idées, sans invective, mais avec enthousiasme. Je pressentais clairement leurs convictions anciennes, bien chevillées à l’âme de chacun, je me délectais de leurs yeux brillants, des regards appuyés sans haine, sans reproche, mais épris de l’ardeur de l’action pour le bien commun. Ils débattaient paisiblement de la situation du pays et j’entrevoyais dans le lointain de mes songes le peuple fier de cette belle image de la politique. Quelle classe ! Quelle verve pour défendre ses idées sans enfermer l’autre dans les lieux communs ou les petites formules à l’emporte-pièce ! Quels traits d’esprit pour exceller auprès des téléspectateurs et ne pas rabaisser les autres, où la valeur était jugée sur sa capacité à développer sa pensée et non sur celle de salir ses opposants ! Énorme cerise sur le gâteau, chaque protagoniste parlait posément de son amour du peuple, de ses engagements citoyens et appelait au sens démocratique de tous. Un débat à montrer en exemple dans toutes les écoles de France…

Puis, soudainement, sans bien comprendre ce qu’il m’arrivait, le réel refit surface en chassant mes belles pensées, je me réveillais devant la télé allumée sur C8 et l’émission Face à Baba, qui venait juste de commencer. Quelle navrante image dès le début de cette joute verbale. Un débat paraît-il… Quelle déception devant tant de bassesses, d’invectives, pour ne pas dire d’insultes. « À la niche, à la niche, allez, couché ! »dit Jean-Luc Mélenchon sur un ton aussi hautain qu’imbécile, éclaboussant au passage l’ensemble de la classe politique et ce type d’émissions. Devant les protestations d’Éric Zemmour, Mélenchon lui rétorque de partir alors que personne ne voulait venir débattre avec lui. On comprend mieux...

Contenu disponible gratuitement

68 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+