abonnés

Je suis noire et je ne suis pas une victime

HUMEUR. Forte de son vécu et de son expérience, Stella Kamnga est venu pousser un coup de gueule sur la gestion hypocrite de certains élus de banlieue qui assignent explicitement les Français d'origine immigrée dans une posture de victime éternelle.

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Publié le 27 septembre 2020
Chargement des commentaires...