Menu
revue
Politique
Le parti vert colonisé par les décoloniaux Abonnés

Par opportunisme électoral au sommet de l’appareil et naïveté gauchiste à la base, le parti Europe Écologie les Verts (EELV) s’est placé dans le sillage de l’islam politique. Anne-Sophie Nogaret détaille l’histoire de cette consternante compromission.

Le parti vert colonisé par les décoloniaux

Quel point commun y a-t-il entre Zakia Meziani, candidate voilée aux cantonales de Tourcoing en 2015, et le vote de 2,5 millions d'euros en mars dernier par la mairie de Strasbourg pour financer la construction d’une grande mosquée sous bannière turco-islamiste ? Qu’est-ce qui explique l’autorisation du burqini dans les piscines de Rennes et la présence d’une sénatrice de la République dans une manifestation à Paris où l’on crie « Allah ouakbar » ? Réponse : l’islam politique, certes, mais aussi et surtout EELV, qui lui accorde sa légitimité, son pouvoir local et de l’argent public.

LES VERTS ET L’ACTIVISME INDIGÉNISTE

Si la préservation de l’environnement peut en soi paraître idéologiquement neutre, il n’en va pas de même de l’écologie politique...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire