InternationalThérapie sociale

Du Rwanda à l’Allemagne : pratique de la Thérapie Sociale

07/02/2021

TÉMOIGNAGE. Nous avons demandé à Charles Rojzman de nous expliquer ce qu’était concrètement cette « Thérapie sociale » qu’il a mise au point il y a de nombreuses années et qu’il évoquait parfois dans ses articles. Dans ce texte il évoque deux expériences précises, l’une au Rwanda, l’autre en Allemagne.

Du Rwanda à l’Allemagne : pratique de la Thérapie Sociale

Je tente de démontrer depuis plus de trente ans qu’il est impératif de se préparer psychologiquement et politiquement à faire face aux diverses violences du monde contemporain, qu’elles soient internes à notre société ou externes avec un totalitarisme renaissant.  Pour cela j’ai créé une approche de psychologie politique clinique « La Thérapie Sociale » afin de soigner les peurs et les haines, et préparer à une vie collective qui tienne compte des nécessités de la coopération et de l’acceptation de réalités complexes. Dans les temps de crise que nous traversons, la tentation totalitaire est grande, aussi bien dans les organisations que dans la société. Mon espoir est que la Thérapie Sociale nous rende, individuellement et collectivement, capables d’assumer nos imperfections pour parvenir à vivre ensemble.  J’invite à aller au-delà des douleurs et ressentiments, des conflits violents de la haine parfois, pour faire se rencontrer la part la plus humaine de chacun, en osant partager la douleur et ses besoins, et ainsi retrouver affection et fraternité. D’être capable dans une époque de crise de remplacer la violence par le conflit constructif, au fondement de la vie collective.

L’EXEMPLE DU RWANDA

La plupart des pays de la région des Grands Lacs ont été et sont toujours ravagés par les conflits internes et se retrouvent par conséquent confrontés aux problèmes de traumatismes, de réconciliation, de mauvaise gouvernance et de pauvreté. Depuis la fin des années 1950, le Burundi, le Congo et le Rwanda ont connu des violences périodiques et des conflits ethniques qui sont allés en s’amplifiant.

Actuellement, le Rwanda est encore aux prises avec les conséquences du génocide perpétré contre les Tutsis en 1994 et avec les problèmes liés à son histoire, marquée par les divisions à caractère ethnique. Le tissu social reste profondément déchiré. Une recherche menée au Rwanda en 2007...

Contenu disponible gratuitement

87 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+