Menu
Stéphane SIMON
Stéphane SIMON Abonnés
Co-fondateur de Front Populaire

Journaliste passé par des médias aussi différents que Pèlerin Magazine, Libération, France Soir ou TF1, Stéphane Simon a créé en 1999 sa propre société audiovisuelle, Téléparis, connue pour ses émissions culturelles et politiques telles que La Boite à musique de Jean-François Zygel (France2), L’Objet du scandale (France 2), Face aux Français (France 2), Rive droite Rive gauche (Paris Première) et 93 fbg Saint-Honoré (Paris Première). Il est également producteur de documentaires et de fictions à travers Outside Films et édite depuis cinq ans plusieurs chaines web d’opinions dont MichelOnfray.com avec Michel Onfray.

Du même auteur

analyses
Souverainisme
Un an avec le COVID : le temps de l’espoir Gratuit
Stéphane SIMONCo-fondateur de Front Populaire
Un an avec le COVID : le temps de l’espoir

EDITO. C’était il y a un an : la France se réveillait en guerre contre un ennemi invisible, le Covid 19. Si la gestion sanitaire de la France est un raté, les douze derniers mois ont apporté quelques bonnes nouvelles pour la suite, à commencer par la démonstration de la faiblesse du « en même temps » et le retour en grâce du souverainisme.

international
Arménie
En Artsakh (Arménie), l’épuration culturelle a commencé dans l’indifférence générale Gratuit
Stéphane SIMONCo-fondateur de Front Populaire
En Artsakh (Arménie), l’épuration culturelle a commencé dans l’indifférence générale

EDITO. À la suite du documentaire réalisé en novembre dernier, « Arménie, un choc des civilisations », Stéphane Simon, co-fondateur de Front Populaire, vous donne des informations que vous ne lirez ou n’entendrez malheureusement nulle part ailleurs. Dans un silence international écrasant, les édifices et les églises arméniennes sont désormais détruits en Artsakh, région conquise récemment par l’Azerbaïdjan. Comme en Afghanistan, où l’on se souvient du sort des Bouddhas de Bamiyam, dynamités. Un combat pour la mémoire et l’honneur se joue en Arménie, nous alerte Stéphane Simon.