International
Souveraineté
Une France consciente de son manque d’indépendance vis-à-vis de la Chine Abonnés

ARTICLE. Dans son dernier rapport annuel, l’European Think-tank Network on China (ETNC) classe les pays européens en fonction de leur niveau de préoccupation au sujet de leur dépendance à la Chine. La France apparait comme l’un des principaux pays européens à tenir un discours fort sur la nécessité de retrouver le chemin de l’indépendance.

Une France consciente de son manque d’indépendance vis-à-vis de la Chine


« Notre politique chinoise est devenue illisible et inaudible, parce que dépassée et insuffisamment exigeante. » Dans une tribune publiée dans le Monde en novembre dernier, Marc Julienne, responsable des activités Chine à l’Institut français des relations internationales (Ifri), dénonçait le manque de clarté du gouvernement français vis-à-vis de la Chine. Autrement dit, celui-ci ne se montrait pas assez « ferme » ni « exigeant ». Mais ces dernières années, la France n’a pas hésité à bomber le torse devant la Chine.

Dans leur dernier rapport annuel, l’European Think-tank Network on China (ETNC), rassemblant des spécialistes de la Chine de plusieurs instituts de recherche européens, souligne que la France a pris conscience de sa dépendance à la Chine. Un réveil salutaire pour retrouver une souveraineté nationale.

Une prise de conscience qui ne date pas de la crise du Covid

La crise du Covid a mis en lumière le manque d’indépendance de la...

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Publié le 28 avril 2022
commentaireCommenter