Analyses
Pouvoir d'achat
Le partage de la valeur ajoutée et le pouvoir d’achat Abonnés

OPINION. L’une des pistes à étudier pour protéger le pouvoir d’achat des Français est de repenser le partage de la valeur ajoutée en entreprise, estime notre lecteur. Une idée à explorer en ces temps de forte inflation.

Le partage de la valeur ajoutée et le pouvoir d’achat


En ces temps où la thématique du pouvoir d’achat constitue la première préoccupation des Français, avec une inflation renaissante (4,5 % en moyenne annuelle glissante en mars 2022) et un prix de l’énergie qui explose (+33 % pour le gazole depuis un an, +57 % pour le prix du gaz) compte tenu de la reprise mondiale post-covid et des tensions internationales (guerre en Ukraine), il est bon de rappeler certaines vérités macroéconomiques qui permettent à la fois de comprendre pourquoi les salariés ont l’impression — parfaitement justifiée — d’une perte de leur pouvoir d’achat et aussi de dresser les solutions...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter