Nation
La République en marche
SMIC : Gilles Le Gendre (LREM) pris en flagrant délit de mensonge Abonnés

ARTICLE. Sur Twitter, le député LREM Gilles le Gendre a voulu montrer patte blanche et vanter la politique de la majorité présidentielle. La hausse du SMIC répondrait aux efforts déployés par le président Macron. En réalité, les choses sont bien différentes.

SMIC : Gilles Le Gendre (LREM) pris en flagrant délit de mensonge


Cynisme de courtisan ou incompétence notoire ? Sur Twitter, l’ancien chef de file du groupe LREM à l’Assemblée nationale et député LREM Gilles Le Gendre a donné une fausse explication à la hausse récente du SMIC. Selon lui, le gouvernement et la majorité présidentielle auraient promptement agi afin de renforcer le pouvoir d’achat des Français. Il s’agit en réalité d’une hausse automatique du salaire minimum.

C’est Hadrien Mathoux, journaliste à...

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter