Analyses
centre
Anatomie du centre : brève histoire du centrisme (1/3) Abonnés

OPINION. Après avoir disséqué la gauche et la droite, notre lecteur s’attaque au troisième bloc qui constitue le cœur du clivage politique actuel. Un peu d‘histoire, tout d’abord.

Anatomie du centre : brève histoire du centrisme (1/3)


La légende voudrait qu’on doive à la France l’origine des termes de « droite » et de « gauche » en politique. Lors de l’assemblée d’août-septembre 1789, on dit qu’à droite dans l’assemblée se tenaient les conservateurs et royalistes, favorables notamment au droit de veto du roi, tandis qu’à gauche se rassemblaient les réformistes et les révolutionnaires, plutôt contre le veto royal. Sans revenir trop en détail sur toute la genèse du centrisme politique, on pourra dire qu’il se caractérise à ses débuts comme la grande force politique entre les monarchistes loyalistes et les révolutionnaires de la gauche. Ni vraiment partisans de la monarchie absolue pré-1789, ni complètement en faveur de la...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter