actualités
Législatives
La boutique et l’arrière-boutique de la NUPES Abonnés

OPINION. La NUPES, cette nouvelle alliance électorale de gauche formée autour de Jean-Luc Mélenchon en vue des législatives est déjà un succès médiatique. Mais derrière le vernis et les slogans se dessine une stratégie aussi peu crédible qu’inquiétante.

La boutique et l’arrière-boutique de la NUPES


La stratégie de Jean-Luc Mélenchon et de LFI est brillante depuis quelques mois.

Après des décennies d’hégémonie sociale-démocrate, le peuple de gauche en a assez. Mitterrand post-83, Jospin et Hollande ont déçu les électeurs de gauche par leur modération, leur européisme, leur libéralisme et leur centrisme.

Mélenchon surfe sur ce ras-le-bol en offrant un programme économique et social caricaturalement de gauche, révélant d’autant plus violemment les renoncements du PS au pouvoir. Il propose le retour des nationalisations, la semaine de 32h, la hausse du SMIC, l’embauche de dizaines de milliers de fonctionnaires…

Sur le fond, ce programme a un écueil majeur....

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter