Nation
Culture & Médias
Élections législatives : la NUPES accapare le temps d’antenne Abonnés

ARTICLE. Comme lors de l’élection présidentielle, l’Arcom (ex-CSA) veille au respect du pluralisme politique à la télévision et à la radio dans le cadre des élections législatives. Dans un premier décompte, couvrant la période allant du 2 au 13 mai derniers, les partis de gauche accaparent en moyenne 60% du temps d’antenne. Sur France Inter, le déséquilibre est considérable.

Élections législatives : la NUPES accapare le temps d’antenne


En ce qui concerne les temps de parole, certains semblent plus égaux que d’autres. L’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom) a publié les résultats d’un premier décompte des temps de parole sur la période allant du 2 au 13 mai. Pour rappel, les chaînes de télévision et de radio doivent tenir compte « de la représentativité des candidats, appréciée, en particulier, en fonction des résultats obtenus lors...

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter