Analyses
Législatives
Législatives à Paris : la trahison des élites Abonnés

OPINION. Entre la percée de la NUPES d’un côté et la majorité présidentielle de l’autre, les résultats des élections législatives illustrent le gouffre sociologique entre la capitale et la majorité du peuple français.

Législatives à Paris : la trahison des élites


Au premier tour des élections législatives, les Parisiens ont fait le choix de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (NUPES) et de la coalition Ensemble !. Sur les dix-huit circonscriptions que compte la capitale, douze ont placé des candidats de la coalition de gauche en tête — trois d’entre eux, issus des Insoumis, ont même été élus dès le premier tour. La majorité présidentielle arrive, elle, en tête dans les six circonscriptions restantes. Le verdict des ballotages ne devrait pas...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter