Nation
Gaz
Énergie : de plus en plus précaires, les Français rognent sur leur consommation Abonnés

ARTICLE. Des Français de plus en plus précaires énergétiquement : c’est la conclusion du rapport d’activité du médiateur national de l’énergie pour 2021. Alors que les prix augmentent, un nombre croissant de Français réduisent leur consommation.

Énergie : de plus en plus précaires, les Français rognent sur leur consommation


2021 a vu augmenter la hausse de la précarité énergétique. Si l’on s’en doutait au vu de la forte progression des prix de l’énergie entamée à l’automne 2021 — +3 % pour l’électricité, +41 % entre décembre 2020 et octobre 2021 — le médiateur national de l’Énergie vient confirmer ce pressenti. Dans son rapport d’activité 2021, il constate une « une aggravation de la précarité énergétique » et une hausse des « pratiques contestables » de la part de certains fournisseurs.

Pour son baromètre annuel énergie-info, le médiateur national de l’énergie avait interrogé en septembre 2021 un panel représentatif de consommateurs. Les résultats confirmaient une dégradation de la situation : 84 % des personnes interrogées se « disaient préoccupées par leurs dépenses d’énergie », soit 5 points de plus par rapport à 2020. 20 % des foyers interrogés (une augmentation de 6%) déclaraient avoir « souffert du froid pendant au moins 24 h dans leur logement », dont 36 % pour des raisons financières. Et ce n’était même pas encore l’hiver.

Concrètement, le médiateur relève que 60 % des foyers déclarent avoir « réduit le chauffage chez eux pour ne pas avoir à payer des factures trop élevées ». Ce serait 7 % de plus qu’en 2020 et surtout, deux fois plus qu’en 2019. Ces réductions sont nécessaires pour certains : un quart des personnes expliquent « avoir rencontré des difficultés pour payer certaines factures de gaz ou d’électricité ». Parmi ces personnes, les plus touchés sont les 18-34 ans qui sont presque un sur deux (46 %) à expliquer rencontrer des difficultés à payer leurs factures d’énergie.

Un bilan macronien

Si les Français font plus attention à leur consommation énergétique, c’est en partie lié aux conséquences de la crise du Covid et de la hausse du cours des prix....

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter