Analyses
fonction publique
Audit dans la fonction publique : l’illusion d’agir Abonnés

OPINION. Après le scandale McKinsey, le Sénat va proposer une loi encadrant le recours par l’Etat à des cabinets privés. L’occasion de comprendre comment se déroulent ces audits dans la fonction publique.

Audit dans la fonction publique : l’illusion d’agir


Le syndrome du diagnostic ou du recours aux cabinets de conseil n’est pas récent, mais n’est-il pas révélateur d’autres choses ? Il sévit dans le fonctionnement des entreprises, des collectivités locales et au sommet de l’État.

Dans la sphère privée et le monde de l’entreprise, il est habituel de commanditer des audits et des études pour diagnostiquer la santé financière de l’établissement, ou pour mesurer l’efficacité « managériale » des directions des ressources humaines, souvent pour engager et appliquer un plan de licenciements ou opérer une offre publique d’achat d’entreprises (OPA). Naturellement, il est normal d’engager une étude de marché...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter