Analyses
Jean-François Copé
La tragédie de Jean-François Copé Abonnés

OPINION. Réclamant un pacte de gouvernement avec Emmanuel Macron tout en refusant de se fondre dans le macronisme, le maire de Meaux se condamne à disparaître politiquement, analyse notre lecteur.

La tragédie de Jean-François Copé


Ah ! si Macron, en quête d’une majorité à l’Assemblée, pouvait trouver chez Les Républicains les 40 députés qui lui font défaut pour gouverner… Mais le président Jacob a été catégorique : pas d’accord de gouvernement avec la Macronie !

Un pourtant qui avait devancé l’appel, c’est l’ancien bi-président de ce qui était alors l’UMP, devenu depuis Les républicains, le bouillonnant Jean-François Copé, qui voudrait y aller et appelle les siens à collaborer. Et tout le monde se souvient du...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter

Europe