Nation
Insécurité
Insécurité : Darmanin a décidément un gros problème avec la vérité Abonnés

ARTICLE. Dans une interview accordée au Parisien, le ministre de l’Intérieur affirme toute honte bue qu’il n’y a pas d’augmentation du nombre d’homicides en France. Or le dernier bilan des services de son propre ministère apporte la preuve du contraire.

Insécurité : Darmanin a décidément un gros problème avec la vérité


Le ministre de l’Intérieur serait-il fâché avec les chiffres ? Ou, plus simplement, avec la vérité ? On se souvient de son extrême nervosité en février 2022 sur le plateau de BFM-TV, face à la journaliste Apolline de Malherbe, quand celle-ci avait osé égrener les différentes hausses des indicateurs de la délinquance (homicides, coups et blessures volontaires, violences sexuelles).

Quelques mois plus tard, les débordements autour du Stade de France n’avaient pas sorti le ministre de sa torpeur. Englué dans son déni – ou dans ses mensonges –, Gérald Darmanin a récidivé dans une interview accordée au Parisienle 20 juillet.

Des chiffres manipulés par le ministre de l’Intérieur

« Je m’insurge contre le fait qu’il y aurait une recrudescence des homicides en France. C’est faux. Les chiffres rendus...

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Publié le 21 juillet 2022
commentaireCommenter

Europe