Nation
capitalisme
Le tour de passe-passe fiscal de Netflix Abonnés

ARTICLE. Après avoir longtemps usé et abusé de la réglementation européenne sur la taxation des sociétés et des pays européens à l'imposition plus clémente, le géant américain Netflix a commencé à déclarer ses revenus dégagés en France au fisc français. Une vertu fiscale qui a tout du mirage, révèle une enquête du magazine Capital.

Le tour de passe-passe fiscal de Netflix


Dans le cercle fermé des grandes multinationales présentes sur le sol français, le géant du streaming Netflix pourrait presque faire figure de bon élève fiscal. Surtout depuis 2021, date à partir de laquelle le groupe américain, qui déclarait jusqu’à présent son chiffre d’affaires aux Pays-Bas, a décidé de rentrer dans le rang. C’est désormais la structure « Netflix Services France SAS » qui prend en charge les abonnés français, en lieu et place de la société néerlandaise « Netflix International BV ».

Conséquence directe de cet étrange...

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Publié le 28 juillet 2022
commentaireCommenter

Europe