Menu
analysesEtOpinions
Agriculture
Nouvelle doléance: Défendre les semences traditionnelles

75% des variétés de semences ont disparu en un siècle. La raison ? Pour vendre une variété de semences, il est obligatoire d’qu'elle soit inscrite au catalogue officiel...

Nouvelle doléance: Défendre les semences traditionnelles
Publié le 14 août 2020

« Rendez-nous notre catalogue de graines et pousses divers ! Rendez-nous les graines de nos anciens légumes, ceux que nous mangions dans notre enfance ! ». Comme en témoignent @JMdeLyon ou @La_Liberté_Ou_la_Mort, c’est à une véritable confiscation de la biodiversité que l’on assiste avec l’interdiction de commercialiser et d’exploiter les graines anciennes, paysannes ou traditionnelles. 

Vous êtes donc nombreux, comme @Winston_Smith ou @JeanLuc_Pelegri, à militer contre le monopole des semences imposé par les industriels soutenus par Bruxelles, et pour des semences libres de droit et accessibles à tous ! C’est pourquoi nous avons retenu cette doléance, à retrouver et à discuter ici.

0 commentaireCommenter