Menu
nation
Education
Education : le très libéral nouveau recteur de Paris

Le fraîchement nommé recteur de Paris, membre de groupe de réflexion Ifrap, est partisan de mesures très libérales en matière d’éducation. 


Education : le très libéral nouveau recteur de Paris

Comme le rapporte Marianne, Christophe Kerrero a été nommé le 22 juillet recteur de l’académie de Paris, plus vaste région scolaire de France. Le haut-fonctionnaire profite d'un décret de 2018 permettant au président de la République de nommer 40% de recteurs non-universitaires. Il fallait auparavant détenir un doctorat et avoir dix ans d’expérience dans l’éducation, critères problématiques pour le nouveau recteur qui a occupé de nombreux postes  rue de Grenelle ces dernières années.

Les vues politiques de Christophe Kerrero détonnent. Membre du conseil scientifique de l’Ifrap, on peut supposer qu’il partage les engagements du groupe de réflexion qui propose de « faciliter le financement des écoles hors contrat » et de « mettre en place des établissements financés au nombre d’élèves ». L’Ifrap propose aussi de payer les professeurs « à la performance » selon, entre autres critères, le jugement des élèves et les échos des parents…

Le recteur a lui-même partagé ses vues très libérales dans un entretien donné à SOS- Education en 2016, où il proposait de « mettre le système éducatif en relative tension » et de laisser un tiers du programme à la libre appréciation des établissements, en violation manifeste de toute règle d’égalité… Tout un programme. 

0 commentaireCommenter