International
Diplomatie
Turquie, Libye, Biélorussie: Macron (encore) à coté de la plaque Abonnés

Michel Onfray explique pourquoi le président français n'impressionne personne quand il prétend, depuis Brégançon avec Angela Merkel, peser dans le jeu diplomatique et géostratégique de la planète. 

commentaireCommenter