Analyses
Crise Sanitaire
A propos d'une crise sanitaire Abonnés

Il n’y a pas de guerre. Il y a un bouleversement de notre environnement. Il nous impose ses lois qui sont celles de la nature éternelle et changeante. Dans ce contexte qui transforme le cours de nos vie humaines, une fois de plus, il est nécessaire de s’adapter, de trouver des ressources, mais aussi de regarder qui nous sommes.

A propos d'une crise sanitaire

Il n’y a pas de guerre. Il y a un bouleversement de notre environnement qui nous impose ses lois qui sont celles de la nature éternelle et changeante. Face à cet environnement qui transforme le cours de nos vie humaines, une fois de plus, il est nécessaire de s’adapter, de trouver des ressources, mais aussi de regarder qui nous sommes, ce que nous faisons et comment nous fonctionnons, individuellement, en groupe, collectivement, socialement.

Ce que cette crise sanitaire révèle, c’est cette nécessité de l’adaptation intelligente et en même temps notre incapacité partielle à affronter le réel. Des années de pratique thérapeutique m’ont appris que personne ne pouvait échapper au sort commun qui est notre part de raison et notre part de folie.

Cette crise révèle à la fois notre résilience et notre démence, la résilience plus ou moins grande de certains, la démence plus ou moins forte d’autres, la résilience et la démence de tous, à des degrés divers. Oui, personne n’est épargné. Les puissants comme les humbles. Le scandale sanitaire parmi tant d’autres, démontre que les rois sont nus, que nous ne devons pas idolâtrer nos chefs, nos dirigeants et mépriser ce peuple qui n’en peut plus. Et inversement probablement.

Des années de pratique thérapeutique dans les contextes humains et sociaux les plus divers m’ont appris que la folie était le propre de tous les êtres humains, en fonction des circonstances et quels que soient l’intelligence, l’éducation, le statut social, la richesse matérielle.

Blessés dans l’enfance ou plus tard dans la vie sociale, par manque d’amour, de sécurité ou de reconnaissance, nous sommes plus ou moins, à des degrés divers, rendus incapables de voir la réalité de nous-mêmes, des autres, du monde. Serait-ce là la définition de la folie, cette hallucination devant le réel ? Les conduites dépressives, égoïstes,...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter