Menu
europe
Frontières
Réouverture en ordre dispersé des frontières européennes

Les Etats membres de l’Union européenne et de l’espace Schengen optent pour le pragmatisme en adaptant la réouverture de leurs frontières à la situation sanitaire nationale.

Réouverture en ordre dispersé des frontières européennes
Publié le 15 juin 2020

Profitez de notre offre spéciale jusqu'au 31/07/2020

Un an d'abonnement 
papier + site 
54€ au lieu de 89€

soit une économie de 39%


Les Etats européens lèvent progressivement les restrictions aux frontières. Mais pas question de le faire en un bloc : l’ouverture est différenciée, adaptée à la situation sanitaire nationale. Si le président de la République Emmanuel Macron a annoncé dimanche soir que la France suivrait les préconisations de la Commission européenne en levant les restrictions aux frontières à compter de ce lundi 15 juin, ce n’est pas le cas d’autres pays. 

Alors que certains ont devancé ces recommandations en ouvrant leurs frontières nationales plus tôt, comme c’est le cas de l’Italie, la Croatie et la Pologne, d’autres tels que la Roumanie ou l’Espagne restent fermés aux étrangers, y compris à ceux en provenance des pays de l’Union européenne.

Ces décisions pragmatiques ont rendu caduques les recommandations de la Commission européenne. Les appels répétés à une « gestion commune » se sont heurtés au besoin d’une gestion différenciée de la sortie de crise — gestion qui s’est imposée par elle-même. 

0 commentaireCommenter