Menu
nation
violences policières
Agression de Michel Zecler : Il y a une véritable démission de l'appareil judiciaire Abonnés

Samedi dernier, un producteur de musique a été passé à tabac par trois policiers. Une énième bavure policière qui intervenait quelques jours avant l'adoption en première lecture de la loi sur la « sécurité globale »... Régis de Castelnau décrypte.

Publié le 27 novembre 2020
0 commentaireCommenter