Menu
Nation
ANTIRACISME
L’UNEF ou le naufrage d’un syndicat étudiant Abonnés

ARTICLE. Les tergiversations rhétoriques de Mélanie Luce, la présidente de l’Unef, dans la matinale de Sonia Mabrouk sur Europe 1 ont permis d’éclairer d’une lumière crue les errements idéologiques de ce qui fut jadis le premier syndicat étudiant de France

L’UNEF ou le naufrage d’un syndicat étudiant

Depuis plusieurs années déjà, l’UNEF multiplie les incartades. Terminé, le syndicat étudiant qui servait de réservoir au parti socialiste des années 2000. Les Arnaud Montebourg, Julien Dray, Manuel Valls ou autres Jean-Christophe Cambadelis sont partis vers des destins électoraux rarement gorieux, laissant place à un ventre mou générationnel. Vous nous direz, prendre ses distances avec le Parti socialiste est souvent ce qui peut arriver de meilleur dans la vie d’une association. Et pourtant…

La nature ayant horreur du vide, l’UNEF est progressivement devenue l’antichambre de la frange la plus radicale de la France Insoumise, flirtant de très près avec les thèses défendues par Clémentine Autain, Danièle Obono ou Maboula Soumahoro (qui consid...

commentaireCommenter