Menu
Région
Consommation
Normandie : quand le numérique se met au service de l’agriculture locale Abonnés

ARTICLE. La Normandie vient de lancer une plateforme numérique pour faciliter la consommation locale. A l’heure où sont critiqués Amazon et la grande distribution, voilà une initiative régionale réjouissante !

Normandie : quand le numérique se met au service de l’agriculture locale

La région normande vient de se doter d’une plateforme numérique intitulée aurendezvousdesnormands.fr, destinée à faciliter la consommation locale. L’idée : permettre aux producteurs locaux de se référencer et de devenir plus facilement visible vis-à-vis des consommateurs de la région. Une initiative lancée ce mardi 16 mars par Hervé Morin, Président de la Région Normandie et Christian Sebire, Président de l’Association de la Monnaie Normande Citoyenne.

Hervé Morin déclare soutenir avec “force cette démarche en faveur d’une nouvelle forme de consommation locale, responsable et solidaire. Nous souhaitons que cette initiative créé un réel engouement chez les Normands et les producteurs locaux”. Une initiative qui s’inspire d’une cartographie de producteurs locaux qui été lancée le 8 avril 2020. Cette carte, intitulée “Au rendez-vous des Normands”, avait été créée pour faire face aux conséquences du premier confinement, lequel avait fortement fragilisé les producteurs locaux face à la crise.

L’idée avait connu un succès local notable. Plus de 1 000 enseignes normandes avaient souhaité s’y inscrire, dont plus de 700 producteurs locaux. Le site avait été consulté plus de 23 000 fois, et avait permis de faciliter la mise en relation des producteurs, des distributeurs et enfin, des consommateurs locaux. Comme l’ombre du Covid n’a jamais totalement cessé de planer sur notre territoire les onze derniers mois qui nous séparent de ce premier lancement, la région a souhaité désormais pérenniser le concept.

Pour accompagner le développement de ce site, la région normande n’oublie pas de placer cette initiative sous le signe des mantras de l’époque. En s’appuyant sur le réseau #M!EUH né de la dynamique « Normandie Economie Circulaire »  engagée depuis 2016, elle vise à à mettre en avant tout ce qui sera du ressort de l'amélioration des pratiques d’achat. Ce réseau, constitué de plusieurs acteurs locaux comme l’ADEME ou la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire entend contribuer à réduire les conséquences des actes de de ses résidents sur l’environnement et à préserver leur santé. La région succombe ainsi à cette désagréable manie qu’ont les politiques et associations de vouloir “éduquer” leurs citoyens, comme si ceux-ci n’étaient pas suffisamment sensibles à la cause pour le faire.

Le site aurendezvousdesnormands.fr entend également s’appuyer sur le RolloN pour accompagner son développement. Derrière ce nom étrange, aux accents quelque peu nordiques, se cache en réalité une monnaie locale 100% numérique (elles sont environ 80 à parsemer notre territoire). Le Rollon, lancé en juin 2018, peut se targuer, d’après la région Normandie, d’être la première monnaie régionale de France, utilisable dans les 5 départements qui composent la région. En avril 2020 plus de 376 commerçants et artisans avaient rejoints le réseau du RolloN et 4 458 particuliers utilisaient alors la monnaie. Ce qui en faisait alors la première monnaie numérique de France en nombre d'utilisateurs.

L’initiative met certes en avant l’économie solidaire et le climat, mais le principal intérêt de cette nouvelle plateforme ainsi que de cette monnaie réside dans l'affirmation de l’identité régionale normande. La crise du Covid aura au moins eu un côté positif, en permettant un développement de l’économie locale et un renforcement de la fierté régionale.

commentaireCommenter