Menu
Nation
Elections
Faut-il accorder le droit de vote aux mineurs de 16 ans comme le proposent 100 élus ? Abonnés

DEBAT. 100 élus appellent de leur vœux, dans une tribune du JDD publiée le 20 mars, un abaissement de l’âge du droit de vote à 16 ans pour les élections municipales. La France rejoindrait ainsi des pays comme l’Autriche ou l’Ecosse. Faut-il abaisser l’âge du droit de vote de 18 à 16 ans ? C’est le débat de ce mercredi.

Faut-il accorder le droit de vote aux mineurs de 16 ans comme le proposent 100 élus ?

C’est une tribune qui a au moins le mérite de susciter le débat. Le samedi 20 mars, ce plaidoyer au jeunisme, rédigé par le député MoDem David Corceiro, et cosigné par 99 élus, dont notamment Cédric Villani, ainsi que 102 jeunes (dont la présence est plus anecdotique qu’autre chose, vu qu’on ne connait rien d’autre que leur nom), a été publié dans le JDD. Les signataires y souhaitent faire évoluer le droit de vote et en fixer l’âge légal à 16 ans, contre 18 actuellement. Dans un premier temps, cette mesure ne concernerait que les élections municipales.

Cette proposition s’appuie sur une vision “citoyenne” des jeunes concernés : “La crise que nous vivons l'a démontré, notre jeunesse bouillonne. Sa volonté d'engagement frémit” écrivent, la larme...

commentaireCommenter