Menu
Nation
Covid-19
Le Conseil d’État rejette le déconfinement des personnes vaccinées Abonnés

ARTICLE. La bombe n’a pas explosé. Mardi, le Conseil d’État a rejeté la requête d’un retraité de 83 ans, qui exigeait la fin des mesures de confinement fixées dans le décret du 19 mars pour les personnes vaccinées.

Le Conseil d’État rejette le déconfinement des personnes vaccinées

Il avait levé l’interdiction de sortie des résidents des Ehpad il y a trois semaines. Mais cette fois-ci, le Conseil d’État n’est pas allé contre l’avis du gouvernement, en considérant d’une part que “la vaccination (…) n’élimine pas complètement la possibilité que les personnes vaccinées demeurent porteuses du virus”. Et d’autre part, que “l’impact des évolutions de l’épidémie dues aux variants demeure incertain”. Le Conseil d’État a ainsi rejeté la requête d’un retraité francilien de 83 ans, qui exigeait la fin des mesures de confinement fixées dans le décret du 19 mars pour les personnes vaccinées – et donc supposément protégées du virus.

Le retraité, qui a reçu deux doses du vaccin Pfizer, ne supportait plus l'obligation de confinement ...

commentaireCommenter