Nation
Sport
Transgenres dans le sport féminin : réponse à Libération, Franceinfo et Arte Abonnés

DROIT DE RÉPONSE. La section « CheckNews » de Libération ainsi que la chronique « Désintox » d’Arte reprise par Franceinfo ont récemment mis en cause un article du site internet Front Populaire expliquant qu’un amendement voté à l’Assemblée nationale mettait en péril le sport féminin. Voici notre réponse.

Transgenres dans le sport féminin : réponse à Libération, Franceinfo et Arte

Nous avons publié le 20 mars dernier un article expliquant que l’amendement n°370, sous-amendé par le sous-amendement n°451 de la proposition de loi visant à « Démocratiser le sport en France » mettait en péril les compétitions féminines de sport car il ouvrait la porte à la participation de femmes transgenres (nées hommes) dans des compétitions féminines.

À la suite de ce texte, un article de la section « CheckNews » du journal Libération en date du 26 mars a mis en cause Front Populaire en expliquant que cet amendement ne visait que le « sport de loisir ». La chronique « Désintox » d’Arte nous a également mis en cause via leur vidéo publiée le 1er avril, entre autres, sur le site internet de Franceinfo.

Pour y voir plus clair, nous avons demandé à Régis De Castelnau, avocat et membre du comité de rédaction de Front Populaire, en quoi cet amendement est problématique, contrairement à ce qu’expliquent Libération, Arte et Franceinfo, dont voici la réponse ci-dessous :

Le texte de l’amendement fait de la discrimination vis-à-vis des transgenres une discrimination comme les autres, c’est-à-dire celles qui sont réprimées par la loi. Certes le texte ne figure pas dans le code pénal et ne permet pas actuellement des poursuites correctionnelles, mais cette discrimination est désormais interdite dans les activités sportives EN GÉNÉRAL. Pour être clair les rejets des inscriptions à une compétition féminine de transgenres ayant choisi « l’identité de genre » femme, seraient contraire à la nouvelle loi.

« La loi favorise un égal accès aux activités physiques et sportives, sans discrimination fondée sur le sexe, l'identité de genre, l'orientation sexuelle, l'âge, le handicap, l'appartenance, vraie ou supposée, à une nation ou à une ethnie, la religion, la langue, la condition sociale, les opinions politiques...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Publié le 3 avril 2021
commentaireCommenter