Menu
international
Presse
Journée mondiale de la liberté de la presse : la France à la peine Abonnés

ARTICLE. Nous fêtons ce 3 mai la journée mondiale de la liberté de la presse. L’occasion de remettre en question les performances de notre pays, qui pointe seulement à la 34ème place mondiale.

Journée mondiale de la liberté de la presse : la France à la peine
Publié le 3 mai 2021

Ce 3 mai, c’est la journée mondiale de la liberté de la presse. Elle a été proclamée le 3 mai par l’assemblée générale des Nations unies en mémoire de la déclaration de Windhoek, – cette déclaration de soixante journalistes africains en faveur d’une presse indépendante et pluraliste en Afrique – rédigée il y a trente ans jour pour jour.

Une dégradation généralisée de la liberté de la presse dans le monde

Chaque année, Reporter sans frontières publie son classement mondial sur la liberté de la presse. Cette année, la France pointe à la… 34ème place, soit la même position que l’an dernier avec un score de 22,60 points (plus le score est proche de zéro, plus la liberté de la presse est grande). Ce niveau affiché est bien loin du trio de tête scandinave...

0 commentaireCommenter