Menu
Europe
Pêche
Mais que s’est-il passé à Jersey avec les pêcheurs français ? Abonnés

ARTICLE. Ce jeudi 6 mai, une soixantaine de bateaux de pêche français se sont réunis devant le port de Saint-Hélier (Jersey) pour protester contre les restrictions imposées par Londres après le Brexit. Craignant un blocus du port, deux navires de guerre britanniques ont même été dépêchés sur place.

Mais que s’est-il passé à Jersey avec les pêcheurs français ?

À lire les tabloïds anglais, on eut pu croire que la revanche de la bataille de Trafalgar avait sonné quand quelques dizaines de bateaux de pêche français sont venus manifester devant l’île de Jersey. Piqué au vif, Londres a alors envoyé deux navires de guerre, le HMS Severn et le HMS Tamar, ce à quoi Paris a répliqué en envoyant deux patrouilleurs. Finalement, les pêcheurs français ont levé l’ancre en fin de journée, ce qui a fait jubiler le Daily Mail qui a titré « Le Grand Surrender », soulignant la supposée « habitude bien française » à capituler.

Les faits

Tout a commencé le vendredi 30 avril, lorsque le Royaume-Uni a publié une liste des licences autorisant seulement 41 navires français à pêcher dans les eaux de Jersey sur 344 demandes...

commentaireCommenter

Nation