Menu
Nation
politique étrangère
Une "tribune des diplomates" dénonce le projet de réforme de la haute fonction publique Abonnés

ARTICLE. Ils sont une cinquantaine de diplomates et de fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères à publier une tribune dans Le Monde. Un texte qui entend dénoncer le projet de réforme de la haute fonction publique, mais qui pêche par corporatisme. Bien qu’il s’en défende.

Une "tribune des diplomates" dénonce le projet de réforme de la haute fonction publique

Après les militaires, les policiers, les avocats ou les infirmières, un nouveau corps de métier élève la voix contre la politique macronienne. Le 24 mai, le groupe Théophile Delcassé, collectif d’une cinquantaine de diplomates et de fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères, a publié une tribune dans le Monde. Le texte, critique, fait part d’une grande inquiétude quant au devenir de la profession.

Dans le viseur des signataires, la réforme de la haute fonction publique, qui vise à “améliorer la gestion des cadres supérieurs de l’État”. Portée par Matignon, elle axerait les parcours en fonction des compétences et non plus de l’appartenance à un corps d’état ou d’un statut. En somme, la fonction publique fonctionnerait comme une entreprise...

commentaireCommenter