Menu
Nation
Macron
Après McFly et Carlito, Fabrice Luchini : Macron s’essaie au « en même temps culturel » Abonnés

ARTICLE. En marge d’une visite consacrée à faire de la lecture une grande cause nationale, Emmanuel Macron a fait un coup de com. Jeudi, il a convié Fabrice Luchini à un déplacement dans la maison de Jean de La Fontaine. L’occasion pour Jupiter de se racheter une vertu après la vidéo de McFly et Carlito.

Après McFly et Carlito, Fabrice Luchini : Macron s’essaie au « en même temps culturel »

Emmanuel Macron continue son tour de France… ou sa campagne électorale, on ne sait plus trop. Jeudi 17 juin, le président de la République s’est rendu dans la Somme et l’Aisne. Il en a profité pour déclarer la lecture “grande cause nationale”. Une manière de répondre aux problématiques scolaires provoquées lors des confinements successifs depuis 16 mois.

Le Président a profité de l’occasion pour rencontrer des écoliers, ainsi que des parents d’élèves. La lecture va donc devenir pour un an, un enjeu fort. Le Centre national du livre (CNL) sera en charge d’en piloter l’exécution. Elle gérera une opération intitulée Partir en Livre, qui se tiendra du 30 juin au 25 juillet. Au-delà, le gouvernement investira 40 millions dans une centaine de bibliothèques, de façon à allonger leur amplitude horaire.

Fabrice Luchini invité au déplacement…

Au-delà de ces annonces, Emmanuel Macron a tenu à faire de ce déplacement une tournée symbolique. Et quoi de mieux, que de se saisir d’une personnalité historique à l’aura culturelle indispensable ? En début d’après-midi, il s’est rendu à Château-Thierry, dans le sud de l’Aisne. Le 8 juillet 1621 y naissait Jean de La Fontaine. L’occasion donc, pour le président de la République de vanter les mérites de l’illustre fabuliste.

Emmanuel Macron en a profité pour s’accompagner d’un invité de luxe. Et qui de mieux placer, en France, pour parler du poète ? Bien évidemment, le comédien Fabrice Luchini, lecteur au théâtre de ces Fables. Un acteur qui a su fédérer des salles entières grâce au talent du fabuliste de Louis XIV, et grâce à sa personnalité et son phrasé si caractéristique.

… devient l’alibi macroniste pour les régionales

Fabrice Luchini est un OVNI dans le monde de la culture. Il a un don naturel pour fédérer même si son cabotinage irrite parfois. Pour le président Macron, il n’est pas anodin d’avoir recours à ses services le temps d’une journée, au nom d’une stratégie du “en même temps” qui n’en finit plus d’utiliser. Rappelons-nous son concours d’anecdotes sur YouTube, avec McFly et Carlito il y a quatre semaines. Un événement destiné à s’adresser à la jeunesse. Le vainqueur de la présidentielle 2017 avait dû subir des plaisanteries, des rires gênants, des galipettes, un concert de métal… pas grand-chose de présidentiel n’était ressorti de cette séquence.

Mais de galipettes il n’a pas été question ce jeudi, avec Fabrice Luchini. Dans la maison de Jean de la Fontaine, ce dernier a récité quelques vers de L’Homme et la couleuvre ou de L’Ours et l’Amateur des jardins, se livrant à une analyse du texte (une logorrhée pas franchement inspirée, une fois n’est pas coutume) devant un Emmanuel Macron trop content de la réhabilitation que lui proposait l’acteur. Cette fois-ci, la cible marketing était plus âgée. Une cible qui contrairement à celle qui suit majoritairement McFly et Carlito est majeure et en âge de voter. McFly et Carlito, ce sont les futurs électeurs majeurs de 2022. Fabrice Luchini concerne les électeurs du présent.

Fabrice Luchini est ainsi devenu (partiellement à son insu ?), le temps d’une visite et d’un hommage à La Fontaine, l’alibi macroniste pour les élections régionales.

commentaireCommenter