Menu
Europe
Sport
Faut-il séparer sport et politique ? Abonnés

DÉBAT. Le championnat d’Europe de football a été le théâtre de déclarations et d’évènements à portée politique qui ont été source de débats et de polémiques entre les nations participantes et entre les différents supporters. Faut-il séparer le sport et la politique ? C’est le débat de ce dimanche.

Faut-il séparer sport et politique ?

Le mercredi 23 juin, le Premier ministre hongrois Viktor Orban a annulé son déplacement pour le match Allemagne-Hongrie. La raison ? L'Allemagne souhaitait illuminer l'Allianz Arena de Munich aux couleurs LGBT en réaction à une loi votée en Hongrie jugée anti-LGBT par de nombreux pays de l’Union européenne. De quoi susciter des tensions en plein Euro de football.

Le début de la compétition avait déjà été marqué par la volonté de certaines équipes – et l’opposition de certaines autres – à mettre le genou à terre quelques secondes avant le match afin de manifester leur soutien au mouvement « Black Lives Matter » et dénoncer le racisme. Le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët avait alors déclaré que ce geste était...

commentaireCommenter