Menu
Région
Chroniques champêtres
Les bouteilles consignées Abonnés

CHRONIQUE. Les mois estivaux sont toujours propices à la nostalgie. Des aventures commencent et d’autres s’apprêtent à finir. Avec la complicité de notre camarade Jean-Paul Pelras, nous vous proposons tout l’été de courts textes journaliers : les chroniques champêtres. Des morceaux de cette France oubliée qui forment le puzzle de notre identité collective.

Les bouteilles consignées

« Va me chercher une bouteille de lait chez Pierrot à l’épicerie et pense à prendre la consigne. » Une phrase qui n’a plus cours depuis la fin des années 70 car les bouteilles en verre, sauf dans le milieu de la restauration, ne sont plus réutilisées. Le « récup-verre » placé à la sortie du village, où nous allons, bien disciplinés,  jeter canettes et autres chopines, semble avoir définitivement remplacé le casier rangé sous l’escalier.

[...] Au bord de ce canal ombragé, quand vos parents allaient pique-niquer avec l’Aronde du grand-père. Celle des congés payés.

Ces casiers multicolores qui encombrent encore l’arrière-cour des bistrots de province entre les latrines à la turque et la petite terrasse où quelques parasols estivaux vantent...

commentaireCommenter