Menu
Analyses
Islamisme
L’Autriche, premier pays européen à bannir les Frères musulmans Abonnés

ARTICLE. En Autriche, le Parlement a adopté le 8 juillet une nouvelle loi antiterroriste interdisant l’entrée de la confrérie des Frères musulmans sur le territoire. Une première en Europe, interdisant d’exposer, d’afficher, de distribuer ou de porter les symboles des Frères musulmans.

L’Autriche, premier pays européen à bannir les Frères musulmans

Donald Trump n’avait pas osé, le Parlement autrichien l’a fait. La Confrérie islamiste fondée il y a près d’un siècle par l’Égyptien Hassan al-Banna est désormais inscrite sur la liste noire des organisations liées à la “criminalité à motivation religieuse”, aux côtés d’Al-Qaïda, du Hamas, ou encore de la branche armée du Hezbollah. La détention comme la diffusion de textes ou d’objets en lien avec l'association sera désormais passible de 4000 euros d’amende et un mois de prison ferme, jusqu’à 10 000 euros et six mois d’enfermement en cas de récidive.

Un coup le plus dur jamais porté à la confrérie en Europe

La nouvelle loi antiterroriste adoptée le 8 juillet dernier offre aux autorités de plus larges prérogatives dans le domaine de la surveillance...

commentaireCommenter