Menu
Région
Chroniques champêtres
Retourner l’assiette Abonnés

CHRONIQUE. Tout au long de l'été, notre camarade Jean-Paul Pelras nous incite, avec ces chroniques champêtres, à nous replonger dans ce flot de souvenirs qui font notre identité collective. Aujourd'hui, une vieille habitude de table...

Retourner l’assiette

Le soir tombe, la lumière jaune éclaire la toile cirée. Le train de neuf heures ne devrait plus tarder. Au dehors, on entend déjà chuchoter tous ceux qui s’arrangent entre eux dans la nuit. Si tout va bien, à l’aube, la Coquette aura fait son veau.

Si tout va bien, il ne pleuvra plus et ils pourront enfin ramasser le foin dans le grand pré du bas. A la télévision, on parle d’une guerre qui ne les concerne pas et, dans la seconde qui suit, on montre un artiste qui gagne des millions. Il va falloir penser à remplir les papiers pour la laiterie. Sa femme débarrasse le plat à gratin. Il passe sa main entre le front et le béret.

Sur l’aire de son pouce il découpe un morceau de pain. Et puis, il se sert une portion de bleu et il retourne l’assiette...

commentaireCommenter

Nation