Menu
Nation
Immigration
Un journaliste "no border" mis en cause dans une affaire d’arnaque contre des sans-papiers Abonnés

ARTICLE. Gilles Wullus, rédacteur en chef de Politis et son mari Azzedine Jamal sont accusés d’avoir escroqué une cinquantaine de sans-papiers. Un comble pour ces deux partisans d’une immigration sans frontière qu’ils utilisent pour ce qui s’avère n’être qu’un juteux business

Un journaliste "no border" mis en cause dans une affaire d’arnaque contre des sans-papiers

79 personnes, dont 55 sans-papiers. Voilà le nombre d’individus – identifiés par le média en ligne StreetPress– à avoir été victimes des arnaques d’Azzedine Jamal et de son époux, Gilles Wullus. Dans leur enquête publiée le 19 juillet, les journalistes chiffrent l’escroquerie à plus de 200 000 euros. Une somme particulièrement importante, dérobée à des étrangers en difficulté et en détresse, désireux d’obtenir la régularisation de leur situation promise par Azzedine Jamal. Le tout, sous l’œil complaisant de Gilles Wullus, rédacteur en chef de l’hebdomadaire d’extrême-gauche Politis.

Plus 8000 euros la « régularisation »

Un comble quand on connaît la carrière de Gilles Wullus, ancien rédacteur en chef de Reporters Without Borders(Reporters sans...

commentaireCommenter

Nation