Nation
Brexit
Salaires à la hausse, chômage à la baisse : les Britanniques vont bien ! Abonnés

ARTICLE. Une inflation salariale qui décole, un taux de chômage deux fois plus faible qu’en France… N’en déplaise à ceux qui, dans la foulée du Brexit, prophétisaient le pire pour le Royaume-Uni, les Britanniques se portent plutôt bien. Seul râleur, le grand patronat, qui appelle à plus d’immigration de travail…

Salaires à la hausse, chômage à la baisse : les Britanniques vont bien !

On leur promettait l’enfer. Avec le Brexit, le Royaume-Uni allait connaître une récession record, la City allait s’appauvrir, ses cadres la déserter pour les places boursières du continent, les salaires s’effondrer… Bref, le royaume d’Elizabeth II allait devenir inexorablement un acteur mineur de la scène internationale. Les oiseaux de mauvais augure doivent ruminer dans leur bec. Le Royaume-Uni connaît non seulement un faible taux de chômage, mais en plus, son économie s’est largement maintenue et la City est demeurée une place forte de la finance mondiale. Quant aux Britanniques, ils connaissent les effets d’une politique salariale qui ne leur a que très rarement été à ce point favorable…

De forts signes de reprise économique

Au deuxième ...

Publié le 20 août 2021
commentaireCommenter

Nation

Europe