Menu
Région
Chroniques champêtres
Les billes Abonnés

CHRONIQUE. Tout au long de l'été, notre camarade Jean-Paul Pelras nous incite, avec ces chroniques champêtres, à nous replonger dans ce flot de souvenirs qui font notre identité collective. Aujourd'hui, cour de récréation...

Les billes

La boîte en question est en fer blanc et a du, voilà plus de quarante ans, contenir des biscuits. Elle à donc échappé aux grands nettoyages qu’imposent les déménagements et certains bilans orageux. A l’intérieur : des billes. Au moins deux cents. Je le sais, car je me suis souvenu de ce nombre auquel j’essayais autrefois de ne jamais déroger pour ne pas avoir à reconnaître quelques cuisantes et humiliantes défaites. 

Car la bille, qu’on le veuille ou non, sertie entre le pouce et l’index, préfigure en quelque sorte le premier acte capitaliste. Celui qui nous fait prendre la mesure de ce que l’on peut perdre ou remporter. D’où peut être l’expression « placer ses billes », les « reprendre », « rouler des billes interloquées » ou, le cas ...

commentaireCommenter