Nation
Défense
La mort de l’industrie française d’armement Abonnés

ARTICLE. Dans les colonnes de La Tribune, une vingtaine de spécialistes des questions de défense dénoncent « la mort confirmée de l’industrie d'armement française ». Énième symptôme d’une industrie d’armement en mal de souveraineté, la constatation dressée par le groupe Vauban a de quoi inquiéter.

La mort de l’industrie française d’armement

« La mort confirmée de l’industrie d’armement française », titre la tribune, le 31 août dernier. Une vingtaine de spécialistes des questions de défense issus du Groupe Vauban y dénoncent la déliquescence de notre souveraineté militaire. « Forcément coupable de corruption, forcément auxiliaire des dictateurs et autres génocidaires, forcément nuisible à toute société, l’industrie d’armement ne doit plus être financée, ni pour la R&A ni pour la production et a fortiori pour l’exportation », peut-on lire dans le papier en question.

Bruxelles en ligne de mire

Reprochant le poids de la transparence bruxelloise dans les domaines de l’environnement, des enjeux de sociétés et de gouvernance, les experts sont unanimes : « après avoir soumis le commerce...

Publié le 5 septembre 2021
commentaireCommenter

Nation

Europe