Menu
Europe
UE
UE : un rapport dénonce l’influence des Gafam sur les décisions européennes Abonnés

ARTICLE. Dans un rapport publié ce 31 août dernier, les organisations Corporate Europe Observatory et Lobby Control dénoncent l’influence des Gafam sur les décisions européennes en matière de numérique. Un lobbying qui se chiffre à près de 97 millions d’euros par an.

UE : un rapport dénonce l’influence des Gafam sur les décisions européennes


« Je veux une Europe numérique qui reflète le meilleur de l’Europe : ouverte, honnête, diverse, démocratique et sûre », a déclaré Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne. Pour atteindre l’objectif, la Commission européenne a présenté le 14 décembre 2020 ses deux propositions de règlement visant à réguler marché unique numérique (le Digital Service Act et le Digital Markets Act), avec pour promesse de « mieux protéger les consommateurs », « mettre en place un cadre solide pour la transparence des plateformes en ligne », et « favoriser linnovation, la croissance et la compétitivité du marché unique ».

Si le programme est alléchant, le rapport en question a pourtant de quoi susciter...

commentaireCommenter

international

international
Arménie
A Marseille, Michel Onfray et Stéphane Simon s’engagent à nouveau pour l'Arménie Gratuit
La rédaction
A Marseille, Michel Onfray et Stéphane Simon s’engagent à nouveau pour l'Arménie

Michel Onfray et Stéphane Simon ont tenu à marquer à leur manière le triste anniversaire de la défaite des Arméniens de l’Artsakh (Haut-Karabakh). En répondant à l’invitation de SOS Chrétiens d’Orient, pour une table ronde consacrée au conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, ils ont pu converser avec Guy Teissier, député LR des Bouches du Rhône à l’origine de la reconnaissance du Haut-Karabakh par la France et François-Xavier Gicquel. L’occasion pour les fondateurs de Front Populaire de réitérer leur plein soutien à l’Arménie, engagée selon eux dans une « véritable guerre de civilisation ».