Analyses
liberté d'expression
Valeurs actuelles contre Danièle Obono : la réaction de Michel Onfray Abonnés

VIDEO. Ce jeudi 29 septembre, l'hebdomadaire Valeurs actuelles a été condamné par la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris pour "injure publique en raison de l'origine", dans le contentieux qui l'opposait à la députée insoumise Danièle Obono. Michel Onfray nous livre son ressenti à l'annonce de ce verdict.

commentaireCommenter