Menu
Europe
Ecologie
Écologie : le bilan peu reluisant d’Angela Merkel Abonnés

ARTICLE. Angela Merkel quitte la Chancellerie. Ses seize années de règne lui auront conféré une image d'activiste de l'écologie aux yeux de la scène internationale. Mais à y regarder de près, cette façade masque celle d’un bilan écologique particulièrement sombre....

Écologie : le bilan peu reluisant d’Angela Merkel


Le 14 et 15 juillet 2021, la Rhénanie-Palatinat est dévastée par les pluies diluviennes qui viennent de s’abattre sur son sol. Plus de 180 morts sont à déplorer. Le 18 juillet 2021, visiblement émue, la chancelière Angela Merkel déclare solennellement : « Nous allons centrer notre politique sur la protection contre le réchauffement climatique, plus que nous ne l’avons fait ces dernières années ». Quelques jours plus tard, elle enfonce le clou : « Par rapport à l’objectif d’une hausse inférieure à 2 degrés, ou aussi proche que possible de 1,5 degré, les progrès sont insuffisants ». Avant d’ajouter, « cela vaut non seulement pour l’Allemagne, mais aussi pour de nombreux pays. C’est pourquoi le rythme doit être accéléré ». Toute la politique ...

commentaireCommenter

international

international
Arménie
A Marseille, Michel Onfray et Stéphane Simon s’engagent à nouveau pour l'Arménie Gratuit
La rédaction
A Marseille, Michel Onfray et Stéphane Simon s’engagent à nouveau pour l'Arménie

Michel Onfray et Stéphane Simon ont tenu à marquer à leur manière le triste anniversaire de la défaite des Arméniens de l’Artsakh (Haut-Karabakh). En répondant à l’invitation de SOS Chrétiens d’Orient, pour une table ronde consacrée au conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, ils ont pu converser avec Guy Teissier, député LR des Bouches du Rhône à l’origine de la reconnaissance du Haut-Karabakh par la France et François-Xavier Gicquel. L’occasion pour les fondateurs de Front Populaire de réitérer leur plein soutien à l’Arménie, engagée selon eux dans une « véritable guerre de civilisation ».